Un gentleman dans les vignes…

Sous les charmes, la séduction d’un terroir sublimé par le travail d’un jeune vigneron amoureux de simplicité et d’authenticité  s’exprime. Bienvenue dans un Domaine dans lequel « au fond du vin se cache une âme »*.

Déposées il y a plusieurs milliers d’années par les anciens cours de la Garonne, les graves ont offert au terroir de Pessac-Léognan des qualités géologiques exceptionnelles. La  vigne  y bénéficie de surcroît d’un micro-climat favorable né de l’influence de la forêt des Landes et de la proximité de Bordeaux.

C’est au cœur de ce terroir prestigieux que Sean Matthys-Meynard, jeune vigneron au parcours atypique, a cœur de faire revivre un bel endormi :

le château Baulos, créé en 1792 par M. Baulos, issu d’une famille de négociants en vins bordelais. Jusqu’aux années 1950, le Domaine prospère entre les mains de ses différents propriétaires (dont la famille Lafitte de 1827 à 1948), pour s’endormir ensuite lentement. Sean, le nouveau maître des lieux, lui donne alors un nouveau souffle. C’est en 2007 que ce pharmacien de métier, originaire de Corrèze et travaillant à Paris, saisit l’opportunité qui s’offre à lui de reprendre la propriété. Séduit par cette région bordelaise que lui a fait découvrir sa femme, passionné par le vin et son univers depuis l’âge de 20 ans, il décide, avec elle, de changer de vie et de réaliser son rêve : devenir vigneron. Sans hésiter, il rachète le domaine et se lance avec passion dans cette belle aventure. Pour symboliser cette rencontre signe du hasard (ou du destin), il le baptise « Baulos-Charmes », un nom qui évoque à la fois les arbres qui se dressent fièrement dans ses vignes et lui confèrent son identité, « mais aussi la séduction et, en anglais, la langue qui a aussi bercé mon enfance, l’enchantement. »

Lové entre deux crus classés de Graves, à Cadaujac, vous reconnaîtrez le Domaine au premier coup d’œil : ses chais arborent fièrement deux clochetons, aux formes élégantes et épurées, lui donnant un air asiatique. A leurs pieds, s’étendent les 6 hectares de vignes réparties en 6 parcelles de Merlot, de Cabernet Sauvignon et de Cabernet Franc, que Sean cultive dans le plus grand respect du terroir et de l’environnement : les sols y sont intégralement travaillés, sans usage de désherbants, naturellement décompactés grâce à des plantations, un rang sur deux, de céréales, et les vendanges se font toutes à la main, pour sélectionner les plus belles grappes arrivées à parfaite maturité. Les rafles des raisins vendangés sont réparties dans les vignes. Objectif : créer un compost naturel et contribuer à enrichir l’écosystème. Les vieilles vignes sont taillées en fonction du calendrier lunaire… et, tout naturellement, le Domaine est en mode de conversion biologique, accompagné par les conseils avisés de la société Vini Vitis bio. Début d’homologation prévu en 2012. Une évidence pour Sean, qui projette de vivre, avec sa famille, au coeur de ses vignes.

Si Sean est guidé dans la culture de ses vignes par une permanente recherche de simplicité, d’équilibre et d’harmonie, cette exigence l’anime aussi dans la création de ses vins. Des vins, dont il décide seul, au quotidien, de la personnalité et de la destinée, en se nourrissant de son inspiration et de ses échanges avec d’autres vignerons. En rouge principalement mais également en rosé, dont la production varie en fonction des années, mais reste toujours marginale, « un vin fraîcheur de l’été, compagnon idéal des salades et grillades ».

« La simplicité n’est pas le commencement mais l’aboutissement ». Ces propos de Sean résument à eux seuls la philosophie du Domaine. Philosophie qui s’exprime pleinement dans des vins  au fruité très fin et très ciselé, car « le raisin étant un fruit, j’aime avant tout que l’on retrouve ce goût dans les vins que je crée. Le bois leur confère des tanins délicats, leur donnant ainsi un côté un peu plus pointu et vif. Je travaille cette fraîcheur, cette vivacité tout un gardant le velouté typique de l’appellation. » A l’instar des vins de l’appellation, les vins du Château Baulos-Charmes sont des vins soyeux, veloutés, appréciables jeunes. Dotés d’une grande capacité de garde, ils vieillissent aussi extraordinairement bien.

Parce que pour Sean, les choses simples sont les plus efficaces et celles qui le rendent le plus heureux, il apprécie ses vins et aime à les faire partager… en toute simplicité ! Autour d’un barbecue convivial, improvisé avec des pierres aux pieds des charmes, il se régale souvent, en famille ou entre amis, d’une côte de bœuf grillée aux sarments. Il conseille également de déguster ses vins accompagnés d’un Parmentier de canard confit « juste réhaussé de piment d’Espelette ».

Parmi les grands noms du Bordelais et de l’appellation Pessac-Léognan, Sean Matthys-Meynard est sans nul doute une valeur montante, à suivre de près. Vigneron talentueux, simple et respectueux par nature, il crée des vins élégants et envoûtants par essence.

Le portrait chinois des vins du Domaine

Ø    Un acteur : Sean Pen

Ø    Un animal : un épervier

Ø    Une couleur : le rouge

Ø    Une odeur : la cerise

Ø    Une musique : Mozart

Ø    Une saison : le printemps

Ø    Une fleur : la Dame de 11 h

Ø    Un tableau : la Pompadour de Matisse, parce qu’en trois traits seulement, on découvre un visage, tout en finesse et élégance.

Ø    Une ville : Bruxelles, pour son côté traditionnel et festif

La bonne étoile de Baulos-Charmes

Remarqué et primé dans différents guides de référence, Sean s’est vu tout récemment décerner les Raisins du Bonheur d’argent des Jeunes Talents du Vin.

* Théodore de Banville.

Reportage et interview réalisés au Domaine, octobre 2010.

Publicités
Comments
One Response to “Un gentleman dans les vignes…”
Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] un coup de coeur pour un Domaine du Languedoc, le Domaine Clavel. Comme Sean, propriétaire du Château Baulos-Charmes, Pierre Clavel s’inscrit dans l’histoire familiale, et la lignée de son père […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Mention légale. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
%d blogueurs aiment cette page :